L'esprit français






 

La France est un pays étrange où tout semble possible, même les querelles de minorités. Il y a peu, une jeune lycéenne française de 16 ans ayant évoqué son homosexualité sur son compte Instagram est insultée par un jeune musulman. Elle réagit en publiant une vidéo dans laquelle elle condamne, en des termes très durs, la religion musulmane, vidéo qui est reprise sur les réseaux sociaux et qui lui vaut très vite de recevoir des milliers de messages d’insultes et de menaces, à tel point qu’elle est obligée de quitter son lycée et d’être protégée, elle et sa famille, par les forces de l’ordre. Si un seul musulman l’a insulté, au début, parce qu’elle était lesbienne, tous les autres l’ont fait parce qu’elle avait blasphémé l’islam, ce qui, il faut le constater, semble irriter au plus haut point un certain nombre de ses adeptes. Ceci dit, il semblerait que cette situation où s’opposent 2 minorités, une minorité sexuelle et une minorité religieuse, ait laissé les Français quelque peu perplexes, d’une part parce que cela pouvait laisser croire que certains musulmans avaient peut-être parfois des difficultés à accepter l’homosexualité comme étant une chose normale mais aussi parce qu’il était évident qu’insulter une religion, surtout quand celle-ci se trouve être l’unique fondement culturel de millions de personnes, était un manque de respect pour ces personnes. Et si les Français en ont autant parlé, c’est qu’ils croyaient naïvement que cela allait permettre de savoir « ce qu’il fallait en penser » alors qu’en réalité il semblerait que cela n’ait fait que « compliquer les choses ».

 

Janvier 2020